le handicap à la « mode inclusive »?

juin 18, 2024 / Comments (0)

sans catégorie

Alors que Zalando lançait le 3 juin 2024 une nouvelle collection de vêtements de sport adaptés, « l’adaptive wear » est-il en train de s’imposer au sein des marques ? On a voulu en savoir plus… Réponse en vidéo !

Primark, Jules, Victoria Secret, Tommy Hilfiger, Kiabi et maintenant Zalando. De plus en plus de marques de prêt-à-porter se lancent dans la mode inclusive. Effet de com ou réel engagement ? On a voulu en savoir plus !

Tommy Hilfiger, pionnier

 En effet, le 3 juin 2024, Zalando a lancé sa collection « adaptée » de 14 vêtements de sport « fonctionnels et abordables », vendus entre 20 et 40 euros. Elle propose par exemple des t-shirts à l’encolure élargie par des scratchs, des grandes boucles de fermeture-éclair pour une meilleure prise en main ou encore des aimants à la place des boutons. Déjà en 2022, la plateforme allemande d’e-commerce avait dévoilé une première collection de vêtements du quotidien destinée aux personnes en situation de handicap, via ses marques propres, avant de proposer la mise en vente de produits accessibles étiquetés chez Nike et Tommy Hilfiger.

Des boutiques encore peu accessibles

Cette griffe de prêt-à-porter est d’ailleurs l’une des premières à donner l’impulsion… en 2017. La mode adaptée est donc toute récente sur le marché. Si la dynamique est lancée pour de nombreuses marques, les initiatives restent tout de même marginales, comme le constate Camille Boillet, créatrice de la maison de couture du même nom, spécialisée dans les robes de mariée pour femmes en situation de handicap : « Je me suis lancée il y a dix ans sur ce créneau et, en dix ans, ça a changé. Mais beaucoup de consommateurs en situation de handicap se tournent encore vers des vêtements médicalisés, étant pratiques à enfiler ». Et de poursuivre : « Parfois, on se dit que les boutiques sont accessibles parce qu’elles ont une pente pour rentrer mais, une fois à l’intérieur, impossible de tourner dans les allées avec son fauteuil ».

Paris 2024, un tremplin pour la mode ?

Selon Philippe Berranger, directeur du plaidoyer de l’Association pour l’insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées (LADAPT), « on manque d’égéries. Si demain on avait une star du paralympisme français vraiment visible, forcément il y aurait des marques de chaussures, de vêtements qui iraient vers elle ». Ça tombe bien, les Jeux de Paris 2024 arrivent à grands pas. De quoi donner l’impulsion pour l’industrie du textile ? Réponse dès le 28 août… 

© Zalando

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Clotilde Costil, journaliste Handicap.fr »


Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *